la vie sauvage
number 1 : Sisyphe
premières nav
n° 2 : Bronco Billy
la vie sauvage
un rêve réalisé
number 3 : Ilanoo
entrainement
l'annexe

freedom

Des mouillages, encore des mouillages, toujours des mouillages, les plus sauvages possibles, tant qu'à faire. Pour certains, c'est le rêve, pour d'autres nettement moins, cela manque de civilisation et d'eau chaude. "moi j'aime pas la mer" disait Françoise Xenakis à la traine de son époux, en kayak de mer il faut dire, ce qui vu d'un OVNI, même seulement 28, parait quand même un peu rustique.

Des images comme celles-ci, il pourrait y en avoir des centaines, qui évidemment ne parlent qu'à l'auteur. L'autonomie permet de passer plusieurs semaines sans mettre la dérive dans une marina.

Ravitaillement sac au dos le long des sentiers cōtiers, hygiène à l'eau de mer et douche solaire, va bene

Bien sūr, comme toujours il y a des étapes un peu rudes, même si le ressenti du mauvais temps a pris un ou deux degrés Beaufort par rapport à Sisyphe. Surtout beaucoup moins d'heures à la barre, et pas mal de navigations en solitaire.

irlande (Baltimore)
  
Aurigny (cote est)

les 7 iles
  
Balanec (entre Molène et Ouessant)

coup de vent (8-9) à Brehat
  
Ouessant Le Stiff

le rail, traversé tant de fois
  
les Scillies (Tean)

ovnibus
12/12/09